jeudi 11 octobre 2018

Encore en balade...

Après le Lot vendredi dernier, nous avons continué à faire découvrir notre beau pays à notre "jeune Grec". Enfin, une toute petite partie!
Cela nous a conduit  samedi dernier à la Cité de l'Espace, une visite incontournable à Toulouse. 
"La Cité propose 2 500 m² d’expositions interactives pour devenir incollable sur la Terre et l’Univers, tout savoir sur les vols spatiaux et même apprendre à prévoir la météo."
Sans compter les fusées ou vaisseaux installés à l'extérieur!




 Pas très appétissant le menu des cosmonautes!


Comme la météo avait vu juste et que le dimanche fut  pluvieux, petite balade matinale aux halles Victor-Hugo. Une manière de s'ouvrir l'appétit avec de beaux produits.


L'après-midi ce fut visite du Muséum de Toulouse. Les Toulousains sont très fiers de ce musée d'histoire naturelle et d'ethnologie. Considérablement agrandi et complètement repensé, il a rouvert il y a dix ans après une très longue fermeture. Il est désormais, avec ces 6000 m² de surface d'exposition, le second musée d'histoire naturelle de France.
Il est "pédagogique", interactif et remporte également un très grand succès auprès des plus jeunes.






Le Muséum présente aussi des expos temporaires, en ce moment sur l'île de Pâques.






Les habitant de l'île de Pâques avaient un alphabet et une langue encore indéchiffrés à ce jour.



La pluie ayant cessé, une petite promenade s'imposait dans le Jardin des Plantes en bordure duquel se trouve le Muséum.
Ce jardin public de 7 ha est bordé par un ruisseau peuplé de canards et de cygnes. Des poules, des écureuils vous tiennent également compagnie. Ce jardin, voisin de la faculté de médecine, fut créé en 1794, pour que les étudiants puissent  avoir à leur disposition les plantes médicinales. 
Aujourd'hui on y admire surtout ses arbres parfois multicentenaires.
Mais le nom de Jardin des Plantes est resté.










Lundi le temps n'était pas encore au grand bleu, mais une première balade dans le centre historique de Toulouse s'imposait.


Nous étions prêts le lendemain pour une destination plus "lointaine", Biarritz et la côte basque.
Notre "jeune Grec" découvrait pour la première fois l'Atlantique. Il en est tombé amoureux ainsi que de Biarritz. Il n'est pas le premier n'est-ce pas?

Logeant au centre ville, nous avons commencé notre visite par l'église Sainte-Eugénie toute proche, une église néogothique en pierre grise.


La construction de cette église se termina en 1903. C'est donc un édifice relativement récent. On y remarque la maquette d'un bateau donné en ex-voto et surtout de beaux vitraux  de Luc-Olivier Merson.






De l'église Sainte-Eugénie on descend en pente douce vers le port des pêcheurs et le célèbre rocher de la Vierge.








On retraverse la passerelle en direction de l'aquarium.






J'ai apprécié d'y voir toutes sortes de poissons, moins d'y trouver aussi des phoques et des requins. Ils seraient tellement mieux dans leur milieu naturel. Ils doivent s'ennuyer à mourir dans leurs espaces restreints et sur leur fausse banquise.


Moments de bonheur ensuite a admirer le coucher du soleil et les teintes fantastiques prises par les nuages.



Le lendemain matin, grimpette jusqu'au phare de Biarritz pour un dernier regard sur la ville avant de prendre la route côtière vers l'Espagne.



Première halte à Saint-Jean-de-Luz.










Je me suis fait plaisir chez "Lartigue 1910" avec du linge basque. Je ne sais pas y résister!



Mais je n'ai pas acheté d'espadrilles!


Après une halte gourmande à Ciboure Socoa, 



... direction Hendaye, dernière ville française avant l'Espagne, et sa magnifique plage, sans doute la plus belle du Pays Basque.
En cette saison et à marée basse, quel plaisir de se balader sur cette immensité de sable.

 



Hendaye abrite aussi la jolie baie de Txingudi,  espace cerné par l'océan et les montagnes. C'est une frontière naturelle entre la France et l'Espagne et une navette relie régulièrement Hendaye au village espagnol d'Hondarribia (Fontarrabie en français) que l'on voit sur la dernière photo.




15 commentaires:

  1. Il ne veut pas visiter Strasbourg ton jeune grec ?
    Belle balade qui te permet à toi aussi de voyager, ce qui est tout bénéf pour tout le monde.
    Bisous et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Bon la Cité de l'Espace je l'avoue, c'est pas trop mon truc. Par contre le Muséum m'aurait beaucoup plus intéressée ! Et encore plus le Jardin des plantes dont les arbres commencent à se parer de leurs jolies couleurs d'automne. Et puis bien sûr Biarritz, Saint Jean de Luz et Hendaye ... je rêve d'aller un jour au pays basque . En tous cas ce jeune homme a beaucoup de chance de vous avoir comme guides !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    RépondreSupprimer
  3. Quel billet ♥♥♥ Pour mes prochaines vacances, je fais appel à toi comme guide :-)Coup de coeur tout particulier pour tes panoramiques, pour le ciel bleu, pour les poules, pour l'alphabet de l'ile de Pâque... Il y aurait tellement à dire qu'il faudrait des pages...
    J'ai une photo souvenir du rocher de la Vierge, j'avais 10 ans avec mes parents et mon frère. Mais c'était du noir et blanc fait par un photographe :-)

    RépondreSupprimer
  4. Καλημέρα Μαρι Πώλ μου!! Σίγουρα ο Έλληνας φίλος σας θα ενθουσιάστηκε μέ όλα όσα ειδε στην πανέμορφη χώρα σου!
    Θαύμασα τις υπέροχες φωτογραφίες σου και ολα όσα είδατε στην βόλτα σας! Ξεχώρισα τον φάρο,το ονειρεμένο ηλιοβασίλεμα και το μαγαζί με τα σοκολατάκια!!
    Πάντα ομορφα να περνάς !!! Καλο Σ/Κ!!Πολλα φιλακια!!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci mille pour ce superbe voyage. Je suis curieuse mais trop paresseuse pour visiter les musées. Tu le fais si bien pour moi....

    RépondreSupprimer
  6. un voyage de rêve... et toulouse que j'ai manqué cette année ... merci pour les belles photos... bises

    RépondreSupprimer
  7. Ben dis moi ! Vous l'avez gâté votre jeune Grec. Il devait être content de toutes ces visites.
    Magnifique reportage Marie-Paule !
    Très beau coucher de soleil et pour le Pays Basque, cela nous tente pour une prochaine sortie, mais je ne sais pas quand.
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  8. Une belle promenade avec de magnifiques vues de ce pays que je connais mal.
    Tu nous a fait un reportage bien fourni, de quoi nous donner envie d'aller faire un petit tour par là-bas.
    Bon week-end Marie-Paule.
    Evelyne

    RépondreSupprimer
  9. Alors ce jeune grec est-il conquis par notre beau pays ? Nul doute qu'il le soit avec un guide tel que toi Marie-Paule ! Merci pour toutes ces belles images ... L'an prochain faudra lui faire visiter la Bretagne puisqu'il est tombé en amour de l'Atlantique....Bisous à partager et bonne continuation à vous trois

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Marie-Paule,
    C'est sûr que ton ami Grec n'a pas assez de ses deux yeux pour admirer toutes les beautés que tu lui fait découvrir ! J'ai revu bcp de coins que je connais et apprécie et tout particulièrement Biarritz que j'adore. Merci pour tes superbes photos et tes jolis panoramas.
    Bonne continuation à vous trois, bon week-end, bises, à bientôt Marie-Paule.
    Maite

    RépondreSupprimer
  11. la côte basque... que de souvenirs ! j'aime aussi la petite plage bien abritée de Saint Jean de Luz... tu n'as pas eu le temps de monter à la Rhune par le petits train et voir les pottocks !
    bises

    RépondreSupprimer
  12. La cité de l'espace doit être très intéressante à visiter. Il a beaucoup de chance ton jeune Grec, les visites sont fantastiques et gourmandes, grâce à toi il engrange de beaux souvenirs.
    Très belle journée et bon week-end, bises
    danièle

    RépondreSupprimer
  13. Hello, Marie-Paule, the first part is very interesting for my husband who is working in this"field". For me too, but I think I prefere the last part, I haven't been in Toulouse, but it looks beautiful.
    The buildings, the nature.. Make me long for summer!
    Have a nice saturday,

    Hugs, Ida

    RépondreSupprimer
  14. tu nous gâtes ce sont des coins où j'ai beaucoup vécu aimé creer une utopie avec des faux ...
    mais le pays je l'aime toujours ton petit grec doit être fou de joie et pour nous tu es fort généreuse

    je t'embrasse très fort et tu nous regales

    RépondreSupprimer
  15. j'ai beaucoup aimé admirer tes photos et vous suivre tout au long de ce billet promenade
    je peux te dire que j'aurai adoré être "le jeune grec moi" et faire tout ça en vrai avec toi!!!!!!!!!!!!!!!! LOL
    je ne suis jamais allée à Toulouse
    mais passée une fois à Biarritz et St Jean de Luz
    gros bisous
    patricia

    RépondreSupprimer