samedi 29 septembre 2012

Papillon de feu - Photo de la semaine (23)

Je croyais bien ne pas avoir de photo pour la ronde d'Amartia car, hormis une bonne dose de soucis, rien n'était venu "agrémenter" ma semaine. Et puis ce soir grande pétarade dans le ciel alors que je lisais tranquillement. Nous n'étions pourtant pas le 14 Juillet.

Mais c'était la réouverture de la saison de l'Hippodrome de Toulouse qui se trouve à quelques centaines de mètres de chez nous. La société des courses fêtait l'événement par un spectacle pyrotechnique.


J'ai particulièrement aimé ce papillon de feu. Je vous l'offre pour un beau week-end!

Pour en savoir davantage sur l'hippodrome de Toulouse, rendez vous ici dès demain.



mardi 25 septembre 2012

De jolies bractées

Le billet de Claude aujourd'hui m'a donné envie de vous montrer moi aussi un arbuste que j'aime beaucoup, synonyme d'explosion de couleurs et de pays méditerranéens.


Ces magnifiques bractées s'ouvrent sur notre terrasse à Athènes. Les regarder nous fait (presque) oublier la ville et le béton.

Davantage sur nos bougainvillées, c'est ici...


lundi 24 septembre 2012

L'automne...bof!

J'aime beaucoup les châtaignes, les cèpes, les vendanges, les belles couleurs des feuilles en forêt  quand  arrive  l'automne...

Mais elle n'est pas ma saison préférée. Elle se dispute même avec l'hiver la dernière place dans mon coeur.
Surtout parce que les jours raccourcissent inexorablement jusqu'en décembre ... Et parce que ce matin voilà ce que je voyais depuis ma fenêtre...




Alors qu'il y a peu encore c'était cela vous vous souvenez...


Espérons que l'été indien nous ramène un peu de soleil et de douceur...

samedi 22 septembre 2012

Réponse devinette

Désolée pas de bonnes réponses de celles qui m'ont fait l'amitié de répondre à ma devinette... Mais vous avez eu des idées!

Il s'agissait du marché et du parking Victor-Hugo à Toulouse. Les bâches que vous voyez en rez-de-chaussée abritent des vendeurs de fruits et légumes. Tous les autres produits sont à l'intérieur de la halle. Au-dessus du marché il y a 5 étages de parking. Dans chaque "balcon" il y a...une voiture. C'est un édifice de la fin des années cinquante. La photo en noir et blanc montrait la façade est du marché, voici la façade ouest où il y a la galerie des petits restos.


Pourquoi cette photo? Parce que j'ai passé hier mon avant dernier jour dans mon bureau qui est à l'entresol de ce bâtiment. Le service va déménager et partir vers la place Saint-Georges ... C'était donc un au revoir à ce navire où j'ai passé vingt ans...


mardi 18 septembre 2012

On reconnaît l'arbre à ses fruits


L'arbre emblématique de Kéa c'est le chêne royal. Longtemps ce fut la ressource économique principale de l'île car les cupules du gland une fois traitées servaient pour le tannage des peaux. Jusqu'à ce que les produits chimiques viennent prendre le relais de la substance aqueuse et tannique extraite des fruits du chêne! 

Désormais les chênes sont moins nombreux sur l'île. Mais ils sont protégés car ce n'est qu'à Kéa que l'on trouve ce type de chêne dans la mer Egée. Quelques habitants ont même entrepris, sous l'impulsion d'une petite coopérative de femmes de l'île, de cueillir à nouveau les glands de juillet à septembre et de les transformer en farine.
Celle-ci ne peut s'utiliser seule mais mélangée à d'autres ingrédients, elle permet de confectionner de délicieux cookies. J'y ai goûté!

dimanche 16 septembre 2012

Après la pluie


Il a plus ce week-end en Grèce alors qu'il  faisait encore 30°à Toulouse.
Cela explique ces quelques perles d'eau sur cette rose qui  fleurit au pied d'un palmier.

La pluie a cessé et aussitôt des abeilles ont pris d'assaut les fleurs du palmier. Peut-être étaient-elles encore plus succulentes après l'averse?


Douce nuit à tous!

samedi 15 septembre 2012

Bizarre...ou pas?


Mon orchidée pousse-t-elle normalement? Voilà ce que je me demande depuis que cette orchidée s'est mise à pousser en...étages!


C'était une orchidée comme les autres, qui avait fini de fleurir, et dont j'ai coupé un peu de tige au hasard. Souvent j'ai vu ainsi repartir une nouvelle hampe et  refleurir la plante. Mais cette fois-ci rien de tel. Ce sont de nouvelles feuilles et racines qui se sont développées à l'endroit de l'incision... Je n'ose rien faire et j'attends de voir l'évolution...


jeudi 13 septembre 2012

Prends cette rose...


Les  roses  Pierre de Ronsard  du  jardin de la maman de Claude m'ont rappelé ces mêmes roses dans mon village corse de Cauro.

Prends cette rose aimable comme toi,
Qui sert de rose aux roses les plus belles,
Qui sert de fleur aux fleurs les plus nouvelles,
Dont la senteur me ravit tout de moi.

Prends cette rose et ensemble reçois
Dedans ton sein mon coeur qui n’a point d’ailes
Il est constant et cent plaies cruelles
N’ont empêché qu’il ne gardât sa foi.

La rose et moi différons d’une chose
Un Soleil voit naître et mourir la rose,
Mille Soleils ont vu naître m’amour,
Dont l’action jamais ne se repose.

Que plût à Dieu que telle amour, enclose,
Comme une fleur, ne m’eut duré qu’un jour.

Pierre de Ronsard

lundi 10 septembre 2012

Avis de recherche

Une vache de la Cow Parade de Toulouse a disparu... Si vous l'apercevez, ne me prévenez pas! Je ne l'aimais pas. Trop commerciale! Il ne reste plus que les quatre fromages et le socle!


Je préfère de beaucoup les vaches de Kéa. Comme celle-ci qui divaguait sur le chemin de la maison, se régalant des fruits de ce figuier sauvage mais qui a tourné les talons devant nos chevaux mécaniques!



dimanche 9 septembre 2012

Comme le phénix...

A Toulouse nous n'avons pas un climat méditerranéen même si, surtout l'été, nous sommes souvent la ville la plus chaude de France. Il est donc aléatoire de vouloir y faire pousser des plantes et des arbres propres au pourtour de la Belle Bleue. Mais il y a toujours des tentatives. Dans ma rue pousse ainsi un palmier "phoenix" en pleine terre. Impossible donc de le rentrer quand l'hiver est très froid comme cette année. Pourtant cette espèce gèle à -6°.
Voilà à quoi ce palmier ressemblait au début mai! Son propriétaire avait fait couper toutes les palmes complètement brûlées par le gel et la neige.

Voilà à quoi ressemble ce palmier trois mois plus tard! Jamais je n'aurais cru qu'il puisse avoir un tel feuillage aussi rapidement. C'est un palmier ou un bambou pour grandir aussi vite?  Chapeau  la  nature...


vendredi 7 septembre 2012

Petit hérisson



C'est joli comme une fleur et c'est  doux à caresser...

Cela deviendra pourtant un figuier de barbarie qu'il ne fera pas bon approcher de trop près et encore moins caresser!

mercredi 5 septembre 2012

Devinette


Où sommes nous d'après vous? Ne trichez pas en regardant la photo suivante!!! Dans une chambre louée chez l'habitant, une salle de bain, une chapelle??? Pas du tout, dans une librairie papeterie de Kéa. Grande et bien approvisionnée. J'y achète souvent des romans et des... stylos (une de mes petites marottes).

La voilà vue de l'extérieur.


C'est bien une librairie, pas une bibliothèque. Le broc et la cuvette posés sur la fenêtre sont là pour évoquer les objets émaillés autrefois  fabriqués dans l'île, dans l' Εργοστάσιο Εμαγέ Κέας, de 1927 à 1957. Quant à l'icône... Pas de magasin en Grèce sans son ou ses icônes.

lundi 3 septembre 2012

Le luxe de la solitude



Hier je postais dans notre blog principal un petit billet consacré à une plage presque déserte dont nous avions profité à Kéa en plein mois d'août, Kalogeros. Puis je me suis souvenue d'une plage encore plus déserte, Maradès (Μαράδες), sur la route de Xyla. Nous y sommes allés deux fois et nous étions absolument...seuls. Un pour faire la photo, l'autre pour animer le décor!
En confidence, nous nous sommes même demandés où était "le piège"? Mais nous ne l'avons pas trouvé. Tout était...normal!