lundi 29 octobre 2012

La fontaine Boulbonne






Je connais bien sûr depuis mon arrivée à Toulouse -il y a très très longtemps- ses principales fontaines. Je connaissais donc la fontaine Boulbonne, près de la place Saint-Georges. Elle faisait partie de mon paysage mais je n'avais jamais eu la curiosité de me demander ce qu'elle représentait. Je me contentais de remarquer qu'elle avait été nettoyée ou aurait mérité de l'être!


Depuis le déménagement de mon bureau, je passe très souvent devant cette  fontaine. La question (il était temps!) a alors fusé: mais que représente cette sculpture installée tout au fond de la rue Boulbonne et que vous devinez à peine sur le dessin ci-dessus?

Cette fontaine a pris le nom de la rue où elle se trouve mais n'a aucun lien symbolique avec lui. La rue doit en effet son nom à une abbaye cistercienne située à Boulbonne en Ariège...




...  abbaye qui avait installé au début du XIIIème siècle un collège pour ses novices à l'emplacement de l'actuel n°21.

Notre  fontaine est beaucoup plus récente, date du début du   XXème siècle, de 1911 très probablement, et son thème  est purement laïque puisqu'elle représente... "La Garonne offrant l'électricité à la ville de Toulouse"!  
Adossée à un mur aveugle en briques rouges, la fontaine est une sculpture imposante due à Jules- Jacques Labatut.  Toulouse est représentée par une jeune fille assise sur l'arche d'un pont. La Garonne est symbolisée par une autre femme étendue à ses pieds et aux longs cheveux. Dans sa main gauche levée, elle devait tenir une torche surmontée d'une ampoule. Mais il n'en reste rien.


La sculpture est en marbre et un peu trop massive à mon goût. Par contre j'aime bien que les personnages ne soient pas traités à l'antique mais que la jeune fille représentant Toulouse (elle en porte le blason) soit vêtue d'une simple robe au col fermé par un large noeud. 


L'eau jaillit de têtes de lions et coule dans trois petits bassins situés au pied de la statue.
Les têtes de lions sont des bronzes de la sculptrice Madeleine Tezenas du Montcel, une artiste toulousaine dont je vous  vous invite à découvrir le site


J'aime tout particulièrement d'elle ce bas-relief de Mermoz.


19 commentaires:

  1. J'adore ces statues allegoriques, où les pays et les villes , et les techniques, connaissances ou sentiments, sont representés par des personnages.On n'en fait plus. Le hic, c'est qu'au bout d'un moment on ne sait plus qui est le symbole de quoi, d'où ta question; Mais elles sont souvent belles.Et interpellantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est souvent dans sa propre ville que l'on regarde moins bien les choses. On se dit que l'on a tout le temps et finalement on ne le fait pas. Bon, s'il y avait encore eu l'ampoule, cela aurait attiré mon attention plus tôt!

      Supprimer
  2. Voilà une promenade bien instructive et joliment documentée comme je les aime.
    J'aime aussi beaucoup les allégories. Sculptures ou peintures. Ce groupe représente un événement très important pour une ville à cette époque.
    Cette représentation me plait et si je comprends bien les têtes de lions sont plus récentes que celle-ci ?
    Je suis allée faire un tour sur les deux liens et j'ai, tu penses bien beaucoup aimé Madeleine Tezenas du Montcel dans sa partie sculpteur du Cadre Noir de Saumur.
    Merci pour ce joli billet Marie-paule.
    Gros bisous et belle soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Le hic avec les allégories c'est lorsqu'elles perdent leur signification immédiatemment compréhensible du grand public. Cette statue de la rue Boulbonne est "ratée" parce que les Toulousains qui passent devant sont comme moi jusqu'à ce jour, ils ne comprennent pas ce qu'ils voient...
    Je me doute que le Cadre Noir de Saumur parle à ton coeur. C'est à Saumur qu'ont fini leur vie mes grand-parents paternels, ceux de la rue Delille.
    Gros bisous Mimi.

    RépondreSupprimer
  4. Superbe ! C'est vrai que la statue est un peu massive vue de prés, mais de loin, je la trouve très belle et en plus le blanc du marbre ressort bien sur le "rose Toulouse" ! J'adore les têtes de lions. En tout cas merci pour la promenade et les belles photos.
    Bises
    Coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, ce sont les têtes de lions que je préfère. J'aime beaucoup les fontaines et je me réjouis lorsque je croise celle-ci le matin en allant au travail.
      Bonne journée Coco et grosses bises

      Supprimer
  5. L'absence de la torche et l'ampoule complique les choses :-) Mais c'est vrai qu'une promenade attentive du lieu où l'on habite permet de découvrir plein de choses. Habituellement il s'agit de faire vite, de se rendre d'un endroit à un autre, sans se poser trop de questions :-)
    Comme toi, j'aime beaucoup le bas-relief de Mermoz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faudrait que l'on nous "rende" l'ampoule et la torche pour que l'allégorie reprenne du sens. Je suppose que l'on ne les remet pas pour raison de vandalisme.
      Bonne journée Fifi

      Supprimer
    2. Merci pour ton commentaire ! Bisous de bonne soirée, Marie-Paule !

      Supprimer
  6. Beau billet qui m'a beaucoup appris dans le plaisir sur cette belle fontaine
    Bonne journée
    Sacha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'à travers les billets que nous lisons ou ceux que nous écrivons, nous apprenons aussi. Ce n'est pas leur moindre valeur et cela complète bien le plaisir des yeux!

      Supprimer
  7. Bien sûr... Je reconnais cette fontaine pour y être passée devant plus d'une fois, et heureusement que tu es là pour me raconter son histoire !
    Merci à la toulousaine !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  8. Qui ne la connait pas à Toulouse? Mais si j'avais le temps, je m'installerais à côté et j'interrogerais les Toulousains sur ce qu'elle représente. Tu crois que j'en trouverais un qui le saurait? Un jour, avec un ami Grec, nous nous sommes installés au Louvre à côté de la Vénus de Milo et nous demandions aux visiteurs pourquoi de "Milo"? Les réponses n'étaient pas tristes!
    Biseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeees

    RépondreSupprimer
  9. Cette sculpture est toujours plus jolie que certaines mochetés que l'on peut voir maintenant. En plus le symbole de cette sculpture est fort. Les têtes de lions sont belle et le médaillon Mermoz Aussi.
    Hier, j'ai parlé de toi à Palmito.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sympa. Il faut qu'il comprenne qu'il va être adopté et sache la vérité dès à présent...
      Moi aussi j'aime beaucoup le travail de la sculptrice sur bronze.
      Bonne journée.

      Supprimer
  10. Je n'ai pas vu cette belle fontaine blanche, encore une autre raison de retourner dans ta belle ville rose !
    Belle soirée Marie-Paule
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  11. Si tu l'as vue et avec moi en plus! C'est celle que je vous ai montrée quand nous allions vers la place Saint-Georges.
    Mais je suis tout à fait d'accord. Une nouvelle visite s'impose!
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  12. Une ville que j' ai traversée trop vite étant sur le chemin d'un retour rapide vers le nord..
    Le bas-relief de Mermoz nous dit :
    " La vie moderne autorise les voyages mais ne procure pas d' aventure..."
    La prochaine fois je vous écouterais tous les deux , je m' aventurerai dans les rues de Toulouse...:-))
    Bisous Marie-Paule

    RépondreSupprimer
  13. C'est vrai que l'aventure est souvent là où nous vivons, où nous passons tous les jours. Nous faisons tout tellement vite que nous ne voyons plus ce qu'il y a autour de nous.
    Bisous Mathilde.

    RépondreSupprimer