samedi 18 janvier 2014

Aujourd'hui on récapépète... Photo de la semaine 79




 A près de 80 photos de la semaine, je vais aujourd'hui me permettre de récapépèter un peu,  avec le sens de "répéter" bien sûr, pas encore de "radoter"!!!!

Voici donc ma photo de la semaine prise à Toulouse ces derniers jours, comme le veut le  challenge d'Amartia, et que j'ai le plaisir de vous adresser ... d'Athènes!





Rien de bien extraordinaire de passer d'un pays à un autre me direz-vous et je sais que beaucoup de copinautes arrivent à me suivre dans mes déplacements sans trop s'y perdre. A ne pas "mélanger" mes amours de chats non plus!
Mais c'est un peu compliqué, d'autant que je sautille d'un de mes deux blogs à l'autre. Il est donc tout à fait normal que l'on me demande si j'ai laissé mon chat à Toulouse ou si je suis bien à la retraite à Athènes!
Je vous dirai que moi-même il m'arrive de ne plus trop savoir où j'habite...
Pourtant cette mobilité est un choix conscient, je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas abandonner. 

Essayons d'être claire...
Je "navigue" entre quatre lieux.

Le premier, c'est "le village", Cauro, en Corse. Du 16ème au début du 20ème siècle mes ancêtres paternels y vécurent. Tous les Corses ont un attachement atavique et irrationnel à leur village. Je ne fais pas exception. Je ne dispose pas des moyens d'y racheter une maison. Mais qui sait ...un jour... En tout cas, ce sera le lieu de mon repos éternel.





La seconde ville de ma vie, c'est bien sûr Toulouse. Je n'ai aucun lien ancestral avec cette belle cité car ma famille maternelle est corrézienne et parisienne.
Je suis venue y vivre l'année où j'entrais au collège, parce que mon père y avait été nommé.
Mais c'est à Toulouse que j'ai vécu pratiquement toute ma vie professionnelle et personnelle.  N'imaginant pas m'en éloigner, j'y ai un appartement et beaucoup de petits coins favoris.
Maintenant que me voilà à la retraite me faudrait-il abandonner mon nid et surtout tous les liens du coeur qui m'attachent aux amis vivant dans cette ville? Je retournerai d'ailleurs bientôt à Toulouse, y voter pour les  Municipales de mars!








En 2001, un compagnon est entré dans ma vie dont le hasard a voulu qu'il soit Grec et travaille à Athènes. Presque quinquas, il nous était impossible de trouver du travail dans la ville de l'autre.
Nous avons donc fait des allers et retours pendant toutes ces années, ayant aussi un petit nid choisi ensemble dans cette ville pour "nos vieux jours"!



Nous avons eu douze ans pour nous balader dans les si merveilleuses îles grecques et un jour nous avons trouvé notre petit coin de paradis à Kéa. 
Tellement désireux de pouvoir profiter de la nature, de la mer et de la campagne à la fois, nous y louons une petite maison.





Pour l'instant je n'envisage d'abandonner aucun de ces lieux. C'est juste la fréquence de fréquentation de chacun d'eux qui change avec les aléas de la vie.
Maintenant que je suis à la retraite je vais passer plus de temps à Athènes qu'à Toulouse.
Mais la grande tablée aux couleurs grecques de ma photo de la semaine, elle ne peut être qu'à Toulouse où étaient rassemblés mes amis les plus proches pour fêter ma retraite.

Quant à "mes" chats, ils sont trois mais je ne vis qu'avec l'un d'entre eux, mon amour de Rubens entré lui aussi dans ma vie en 2001.
Rubens vit donc désormais à Athènes et nous accompagne dans nos déplacements chaque fois que cela est possible.



Mais il y a aussi Miminette dans ma vie, une chatte qui vit en liberté à Toulouse mais dans un périmètre qu'elle a volontairement restreint au porche de l'immeuble et au parking voisin. Nous sommes plusieurs à la nourrir depuis 4 ou 5 ans et elle connaît parfaitement tout son petit monde.
C'est elle qui est vite descendue à ma rencontre et que je vous ai montrée dans ma précédente photo de la semaine. C'était du pur bonheur que de la voir se précipiter vers moi car cela faisait deux mois que je n'étais plus la "main nourrissante".


Mon troisième chat de coeur, c'est mon filleul, Robin, un petit maquisard corse que je parraine depuis trois ans, que j'ai le bonheur de connaître mais qui lui n'est pas du style très câlin. Sa "fierté" n'empêche tout de même pas ce coquin de bien apprécier d'avoir sa pitance grâce à Joëlle et de venir se faire soigner par elle après une bonne bagarre!
Rubens et Robin, deux noms qui sonnent un peu de la même manière! Pur hasard là aussi car je n'ai baptisé ni l'un ni l'autre!


Allez Robin, un petit sourire pour la photo!






63 commentaires:

  1. Le sourire du chat... comme un éclat de rire! Une vie bien remplie entre des lieux aimés. Il faut dire qu'aucun de ceux-ci - placés par le hasard de ta vie - n'est rébarbatif! Comment dit-on : "Etre née coiffée?". Encore faut-il savoir tout concilier avec bonheur... Bonne fin de semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Née coiffée", pas trop! Comme beaucoup d'entre nous...
      Dans ce billet j'ai parlé seulement de ma vie actuelle et des lieux entre lesquels je me partage maintenant.
      Mais j'ai connu d'autres lieux où il faisait moins bon vivre et pas mal de difficultés.
      Je veux croire que la retraite va m'offrir quelques années apaisées.
      Bon dimanche chère Gine!

      Supprimer
  2. Tu sais que je craque pour Rubens, bon, tu es rentrée à Athènes, il doit être heureux !
    Je ne sais pas si je saurais vivre sur plusieurs lieux, mais j'avoue que ta présentation des "4 endroits de ta vie" a beaucoup de charme...
    Je t'embrasse, Marie-Paule, et caresses à Rubens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Rubens a été heureux de me retrouver. Mais il a eu son papa pendant ces 15 jours et il a été très câlin avec lui le petit traître!
      Dès qu'il m'a retrouvée, il a été de nouveau "mon" chat, le double petit traître! Tu sais que je dis cela avec beaucoup d'amour!!!
      Ce ne sont que les hasards de la vie qui m'amènent à vivre ainsi, le coeur partagé entre plusieurs endroits.
      Mais mon idéal aurait été de vivre à Cauro et d'aller à...Marseille ou Nice goûter aux plaisirs de la grande ville.
      Dans le fond je suis une terrienne qui a besoin d'avoir la mer à proximité. Et me voilà "voyageuse"!
      Je t'embrasse Norma et caresses à tes félins.

      Supprimer
  3. Merci de tous ces éclairages, je ne me demanderai plus d'où du post,ni où tu es.
    Il y a une question qui me taraude : Dans tout ça, il est où Palmito ?
    Bises.
    Le sourire du chat m'a bien fait marrer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra quand même que mon billet dise où je suis, mais tu sauras du moins que c'est normal que ce soit ici ou là!!!!
      Palmito vit à Athènes depuis novembre puisque c'est là que nous sommes majoritairement.
      Pour l'instant il est...comme tu l'as connu. J'attends avec impatience le printemps pour voir s'il va se développer un peu!
      Gros bisous!

      Supprimer
  4. bien rigolard Robin de qui se moque t-il ? il ne cherche plus à suivre tes pérégrinations ,pour ma part c'est un plaisir de voyager en ta compagnie
    bonne semaine ici ou là Marie-Paule
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robin rigole parce que lui a trouvé comment bien régler sa petite vie et que je n'ai pas réussi à en faire autant!
      Tant que je peux voyager, il y a pire vie...
      Bon dimanche Josette et grosses bises...d'Athènes!

      Supprimer
  5. Maintenant qu'on sait tout, il n'y a plus qu'à te souhaiter une bonne semaine en attendant d'apprendre le reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de "reste" avant cette vie actuelle et j'espère beaucoup à partager pour la suite!

      Supprimer
  6. Même si tu ne parles pas de ton pays de naissance, certainement lié à des souvenirs plus douloureux et je le comprends très bien, il est important j'en suis sûre car toutes les étapes d'une vie forgent ce que nous sommes !
    Je savais tout ça Marie-Paule et j'arrivais bien à suivre.
    Mais du coup je m'aperçois que comme Cadet Roussel tu as trois maisons, trois chats, trois heuuuu à non ! Un seul Achilleas !-o))))))
    Une belle tablée effectivement, et le gâteau était-il aussi joli que l'autre fois ?
    Le sourire de Robin est fascinant.
    Bises à vous deux. Caresses au beau Rubens !




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Mireille, tu sais bien par où je suis passée et où j'en suis. Et je me réjouis que tu suives mon parcours.
      Mais si je n'ai pas parlé de l'Algérie, c'est à la fois sans doute pour les raisons que tu évoques mais aussi parce que dans ce billet je fais seulement un point de ma situation "géographique" actuelle, bien assez compliquée comme cela. Parler de l'Algérie comme d'un lieu qui m'a marquée profondément m'auraient amené à parler d'autres lieux très importants dans ma vie d'avant la blogshpère.
      De même je me suis limitée à "mes" chats actuels, ceux dont je parle dans les billets. Cela deviendrait trop compliqué de parler aussi de ceux qui les ont précédés.
      Oui c'était une belle tablée d'amis il y a une semaine à Toulouse qui regroupait mes meilleurs copains et amis. Mais les pauvres n'ont pas eu droit au même beau gâteau que les collègues. Nous n'étions que 16 si je peux dire et ce type de gâteau est pour davantage de personnes.
      Mais nous avons bien mangé tout de même. Dans le sud-ouest, on ne se laisse pas aller à table!
      Bisous à vous deux et caresses à miss Prunette.

      Supprimer
  7. Moi je te suis sans me poser de questions: nous avons tous nos histoires , nos racines , nos voyages. L'important c'est le partage , peu importe d'où il vient.
    Sacré sourire de Robin !
    Bon week-end , ici ou là! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette semaine ce sera un week-end athénien!
      Aujourd'hui avec un séminaire de loisirs créatifs et demain une balade à la plage puis un café partagé en fin d'après-midi avec deux copines grecques que j'ai connues dans le cadre d'un échange scolaire avec Toulouse!
      Bon week-end à toi aussi et vivement que les intempéries s'arrêtent.

      Supprimer
  8. merci pour cette explication.. je me promène aussi dans 3 pays..et en france pour les vacances...:)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais peut-être as-tu un point d'attache principal depuis longtemps?

      Supprimer
  9. C'est sympa de nous redonner le code de ton labyrinthe personnel et je suis surtout contente pour toi que Rubens ait pu te suivre jusqu'à Athènes. Sera-t-il aussi du voyage lorsque tu feras des sauts à Kea ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui Rubens est Athénien depuis novembre et à mon grand soulagement il s'est parfaitement adapté à son nouvel appartement. Il y était déjà venu mais en coup de vent!
      Il sera de tous les voyages à Kéa qu'il connaît aussi déjà.
      Ce qui me fendra le coeur sera de le mettre en pension quand nous irons en vacances hors de Grèce car à Athènes nous n'avons personne pour lui rendre visite aussi régulièrement que cela était possible à Toulouse!

      Supprimer
  10. merci pour le récapépétte !
    j'étais un peu perdue c'est vrai!
    une belle vie!
    je te souhaite un bon weekend où que tu sois!
    bises
    sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est des fois où un petit récapépète n'est pas de trop.
      Me revoilà à Athènes et pour plusieurs semaines. Je vais un peu me poser!
      Beau dimanche Sophie.
      Bises

      Supprimer
  11. Tout en bleu et blanc, comme la Grèce... Magique !
    Certes nos racines nous forgent, mais ce sont celles que l'on se crée, que la vie nous crée, qui sont peut-être encore plus importantes car on les a choisies et l'osmose est parfaite entre elles et nous, elles nous font, on les a faites...
    Ah les chats ! Rubens a un charme incroyable, Miminette est adorable, (je l'adopterais bien...) et Robin, copain de mon filleul Kiwi, semble tout aussi coquin, Deux chats roux... Le non-conformisme et l'originalité doivent être les particularités des petits rouquins lol
    Merci Marie-Paule pour ces si jolies pages de vies contées en photo,
    Bisous et doux dimanche dans ton si beau fief grec !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A dire vrai je me sens un peu comme une...épiphyte! Pas vraiment de racines car comme je le disais à Mireille, ce billet est juste un point sur "mes" villes actuelles. Mais j'ai connu bien d'autres endroits importants dans ma vie et où j'ai vécu un temps plus ou moins long.
      Moi aussi j'ai pensé à adopter Miminette qui est adorable et très tendre. En particulier le premier hiver où je me demandais si elle allait résister à sa vie à l'extérieur. En même temps je ne me suis pas senti le droit de la priver de sa liberté pour l'enfermer dans un appartement.
      Personne ne sait d'où elle vient. Elle est castrée et elle est apparue au pied de notre immeuble il y a 4 ans environ. Elle ne l'a plus jamais quitté.
      Quant à Robin je ne sais pas s'il est très copain avec Kiwi. Il faudra que je demande à Joëlle. Car Robin est assez solitaire. Kiwi est trop mignon avec ses grimpettes dans les palmiers! Comme tu le dis " Ah, les chats!".
      Bon dimanche Nath.
      Bisous.

      Supprimer
  12. Rubens a l'oreille allumée...mais il est si sérieux ! c'est vrai qu'il doit à présent s'adapter et s'habituer à voyager...ma mère a toujours voyager avec ses animaux..Afrique-Belgique....9 heures de vol. Je me suis souvent demandée comment elle faisait..et comment les chiens tenaient si longtemps dans leur panier lequel sert à présent pour Lili ! Ta vie est certes mouvementée mais c'est très bien ainsi...les voyages forment la jeunesse..et quand on est un peu moins jeune on a davantage le temps pour apprécier !
    Beau dimanche à toi.Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les voyages forment la jeunesse mais je ne suis jeune que de coeur. J'aurais souvent envie de simplifier tout cela mais ce n'est pas si facile à faire. Les choix que l'on faits plus jeune nous engagent mais aussi notre entourage.
      Alors il faut apprendre à aimer la vie que l'on a!
      Je t'embrasse bien fort Danielle!

      Supprimer
  13. Eh bien dis moi pour la photo de la semaine c'est plutôt un récit de ta vie de jeune retraitée ! moi qui aime tant les voyages je pense que j'aimerais aussi partager mon temps entre la Provence (ma seconde patrie) et la région parisienne (où j'ai mes "z'amours" d'enfants et amis).... et les nombreux pays qu'il me reste à visiter.... Comme toi, je dis "un jour peut être" !
    Alors heureuse retraite et plein de bonheur encore pour de nombreuses années
    Bises à partager et caresses à Rubens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais juste me partager un peu moins et avoir tous les "zamours" au même endroit et ne les laisser que pour voyager.
      Je sais que tu me comprends car si tu n'es pas partie vivre en Provence c'est parce que tu as tes "zamours" et tes amis dans la région parisienne.
      En tout cas tu as une bien belle maison et d'adorables poupettes. Cela compense le manque du sud.
      Grosses bises Mijane.

      Supprimer
  14. Tί όμορφη καί τρυφερή η ανάρτησή σου Marie Paule!Μάς άνοιξες τήν καρδιά σου καί μάς διηγήθηκες τά όμορφα μέρη πού έζησες καί τί σέ δένουν μέ αυτά!
    Εχουμε τήν ιδία λατρεία γιά τίς γάτες!Εχω τρείς!Αλλά διακρίνω στό εργαστήρι σου,υλικά καί κάποιες δημιουργίες μέ ντεκουπάζ!!Πολύ χαίρομαι!!Σού εύχομαι πολύ γρήγορα νά προσαρμοστείς εδω στήν Ελλάδα!Η Γαλλία,είναι άλλωστε,πολύ κοντά,γιά μικρές αποδράσεις!!Καλό Σ/Κ!!Φιλάκια!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ευχαριστω για το σχόλιο σου. Kαταλαβαίνεις την τωρινή μου κατάσταση. Θα πρέπει να λάβω νέες συνήθειες στη νέα μου ζωή και όλα θα πάνε καλά.
      Τα μαθήματα μου για ντεκουπάζ πάνε καλά. Θα βρείς σιγά-σιγά τις δημιουργίες μου στ' άλλο blog μου clarape.canalblog.com
      Κοίτα εκεί την προτελευταία ανάρτησή μου. Θα βρείς τις πρώτες δημιουργίες μου.
      Καλή εβδομάδα Dimi μου.
      Φιλάκια

      Supprimer
  15. Bonsoir chère Marié-Paule!
    Merci pour ce très personnel billet et tes histoires de ta vie ...
    Je suis heureuse de te connaître ....
    Passe un bon weekend et bisous à tes trois tigres ....
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour chère Geli!
      Moi aussi je suis heureuse de te connaître et qui sait, nous ferrons peut-être un jour vraiment connaissance en Grèce ou en Bavière.
      Belle semaine à toi.
      Je t'embrasse!

      Supprimer
  16. Bonsoir Marie Paule !
    Un beau billet qui me donne envie de chanter ( J'étais sur la route toute la sainte journée )...
    Et de bien beau chat .
    Bisous bonne soirée Mamé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu cela, j'ai la bougeotte il faut croire et je suis sur la route toute la sainte "année"...
      Pour les journées c'est un peu plus calme depuis que je suis à la retraite et je peux faire du cooconing aussi!
      Belle semaine à toi Mamé.
      Bisous!!

      Supprimer
  17. Merci pour ces explications très claires ... j'ai tout compris !!! Tu as une vie très riche, tu te partages dans 4 lieux que je ne connais pas mais qui sont forcément très beaux, tu as des amis et des compagnons à 4 pattes un peu partout ... quelle chance tu as !!! Je te souhaite de bien profiter de tous ceux que tu aimes et de tous ces lieux !
    Très belle soirée !
    Grosses bises
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois je trouve que c'est une chance, parfois un peu moins d'avoir à courir de ci et de là et je voudrais les avoir tous ensemble mes amis à deux jambes ou à quattre pattes! Mais c'est comme cela à cause des hasards de la vie et je fais de mon mieux pour me partager!
      Très belle semaine à toi Cathy.
      Je t'embrasse bien fort!

      Supprimer
  18. Et bien on te connait un peu mieux maintenant;o)
    Quelle bourlingueuse tu es!
    Moi aussi j'ai mon coeur partagé entre l'endroit où je vis ( la Lorraine) et mon village natal au Portugal. Et ça fait tellement longtemps que j' n'y suis pas retournée que parfois ça me fout le bourdon!
    Merci pour le partage de ce bien joli billet ma Zamie. Je te souhaite une très bonne retraite emplie de tout plein de belles choses! Profite bien!

    ***
    Gros bisous et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que te manque ton village natal au Portugal. Surtout que la Lorraine et l'Alsace ne se ressemblent pas vraiment.
      Tu es né dans un pays magnifique. Je n'en connaîs que Lisbonne et l'Algarve. Mais j'ai vraiment aimé le Portugal et espère y retourner un jour.
      Moi j'ai une chance, c'est que tous les endroits entre lesquels je me partage sont au sud..
      Bisous ma Zamie et caresses à ta magnifique Isis.

      Supprimer
  19. que de découverte , moi qui n'est jamais quitté ma Normandie
    c'est mon mari qui c'est déplacé , il est de Carcassonne originaire de Barcelone ( donc Catalan ) e il a vécu à Toulouse 15 ans
    on adore les chats , une à l'intérrieur , et 3 dehors que l'on nourrit et qui dorment dans la grange
    merci de ton passage
    bon dimanche
    tendresse
    edith

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on rencontre quelqu'un qui n'est pas de notre région, il faut bien que l'un des deux se déplace :-))
      Tu as eu la chance que ce soit ton mari qui ce soit déplacé.
      Continuez-vous à aller dans l'Aude ou à Toulouse?
      Bonne semaine à toi Edith et courage pour les jours où tout est plus difficile.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  20. pour moi est un plaisir te suivre dans tes beaux voyages.
    bon dimanche
    bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci gentille Rosa.
      Bonne semaine à toi.
      Bises.

      Supprimer
  21. tres sympathique cette vie ! mais un peu compliquée à mon gout, arrivé à mon grand âge, on a besoin de stabilité !!
    chien et chat restent à la maison, (quand je pars), bien soignés par mes petits enfants, mais je pars de moins en moins souvent !
    bonne soiree grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon goût aussi c'est un peu compliqué cher René. Et puis cela limite aussi les possibilités pour d'autres voyages.
      Un jour nous choisirons sûrement nous aussi un seul lieu.
      Mais pour l'instant il y a encore parents, enfant ou amis qui nous obligent à nous partager. Ce qui n'est pas toujours désagréable non plus.
      Bonne semaine à toi.
      J'espère que tu as échappé au "déluge" dans le sud est. Ils en ont parlé même aux actualités grecques!
      Grosses bises!.

      Supprimer
  22. Quelle(s) belle(s) page(s) que celle(s) de ta vie Marie-Paule. Quelle chance d'avoir cette variété et cette richesse de lieux en patrimoine.... J'ai beaucoup aimé te suivre entre Caura, Toulouse et Kéa.... C'est super ! Et que dire de tes rencontres, qu'il s'agisse de ton Achilléas ou de tes chats... C'est très touchant et émouvant aussi.
    Profite bien de tous ces endroits magnifiques je n'en doute pas et garde ces amis auxquels tu tiens tant.
    Je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  23. La famille et les amis sont vraiment ce qui nous retient de faire des choix dès à présent. Akilleas n'est pas à la retraite non plus pour l'instant.
    Se partager est une chance et une obligation pour le moment.
    On essaie de prendre le meilleur à chaque endroit. Mais viendra le moment de se stabiliser. Ce sera encore une nouvelle étape...
    Ces jours ci je suis tranquillement à Athènes et je fais un peu comm Lulu. Tu vois ce que je veux dire...
    Très gros bisous.

    RépondreSupprimer
  24. Superbe rétrospective ...
    Gros bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  25. Merci Marie-Ange.
    J'espère que tu n'as pas été trop touchée par les pluies qui ont touché le Var.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  26. ❀❀*❀❀ o-❀-o ❀❀*❀❀

    Un petit bonjour chez toi chère Marie-Paule !

    C'est chouette de bouger avec toi. Tes photos sont belles et attrayantes. Je les regarde avec beaucoup de plaisir.
    La table ainsi dressée est SUPERBE !!!!

    Les chats ... j'adore ! Miminette est ADORABLE !!!

    Je te souhaite un bon mardi.

    BISOUS d'Asie !!!

    ❀❀*❀❀ o-❀-o ❀❀*❀❀

    RépondreSupprimer
  27. Je suis passée sur ton blog voir tout ce que tu avais à faire!
    C'est tout de même terrible quand on voit la liste. Courage!!!
    Grosses bises chère Nancy!

    RépondreSupprimer
  28. Je croyais avoir laisser un message ici, mais non, j'ai dû aller sur ton autre blog et je me perds...
    Je connaissais tous tes allers et venus mais en images c'est encore mieux !
    Profite de chaque lieu !!! Il y a un temps pour tout...
    Je t'embrasse
    Belle fin de journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais je finis presque par m'y perdre moi même...
      Nous allons d'ici la fin du mois essayer de tracer le "programme" de l'année pour savoir comment nous partager entre tous ces lieux.
      Ce n'est pas que nous n'aimons pas les décisions de dernière minute, mais les prix des billets s'envolent si l'on ne s'y prend pas un minimum à l'avance!
      C'est vrai qu'il y a un temps pour tout et viendra sans doute et par la force des choses un temps pour la ...stabilité.
      Je t'embrasse et te souhaite une douce soirée.

      Supprimer
  29. j'adore ce grand voyage à tes maisons et à tes chats assoertis de belles phtos qui inscrivent la vie , la joie le bonheur c'est caharmand , nous des retraitées ensembles et je suis ravie car j'ai enfin le temps de me consacrer quasiment qu'à l'écriture et ses joies , ses justesses , ses retraits
    gros bisous. quand je descends vers toulouse je te ferai signe pour que l'on mange ensemble si tu es dans ta ville rose .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Frankie fais moi signe. Il est presque sûr que j'y serai la dernière semaine de mars car je veux aller voter pour les municipales.
      Peut-être y serai-je aussi la semaine suivante. On se tient au courant!
      Je commence moi aussi à m'habituer à la retraite. Il faut apprendre à vivre un peu différemment mais ce n'est pas si difficile!
      Grosses bises!

      Supprimer
    2. Frankie , juste un petit mot pour te dire que je ne peux plus te laisser des commentaires...Une fenêtre bizarre s' ouvre que je ne comprends pas...:-(( J' attends que cela redevienne comme avant..
      De tout coeur je t' embrasse

      Supprimer
  30. Salut, Marie-Paule!!!
    Ca me fait plaisir de te connaitre un peu plus a chaque fois! Merci pour tous ces details sur tes quatre lieux preferes et tes jolis chats.
    Je te souhaite, encore une fois, une bonne retraite, qui, je suis sure,sera bien remplie entre tes voyages et tes nouvelles occupations (j'apercois deja quelques-unes de tes creations sur ton etagere!!).
    Bisous!!!

    RépondreSupprimer
  31. Coucou Marianne!
    Comme cela on ne peut plus se perdre quand je parlerai d'un lieu ou d'un autre!
    Je n'ai pas la bougeotte par nature. La vie l'a voulu ainsi.
    Je me plais beaucoup en allant aux seminaires d'art plastique. La patine avec de la cire est ma technique favorite pour l'instant. Je ne te dirai jamais assez merci pour tes adresses.
    Grosses bises!

    RépondreSupprimer
  32. Super de mieux te connaitre Marie-Paule, à la lecture de ce billet on comprend mieux tes aller et retours, tes divagations européennes et tes amours félines et autres, puisqu'affinités !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi qui suis ou tout au moins cros être d'un tempérament sédentaire, la vie m'a transformée en "vagabonde"!
      Bah, viendra sûrement l'heure de faire un choix définitif.
      Bonne soirée Michelaise!

      Supprimer
  33. ❀ Ö ❀ Ö ❀
    Un petit bonjour chez toi en ce jeudi !
    Bonne journée et GROSSES BISES chère Marie-Paule
    ❀ Ö ❀ Ö ❀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta fidélité chère Nancy. Je n'ai pas beaucoup publié cette semaine!
      Je deviens trop occupée comme tous les retraités il faut croire!!!:-)))
      Je t'embrasse et te souhaite un bon week-end.

      Supprimer
  34. Mon coucou du jour enfin du soir !
    Gros bisous Mamé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon recoucou du soir Mamé et tous mes souhaits de bon week-end!
      Gros bisous!

      Supprimer
  35. Accompagnée de Rubens et de Robin , la visite de ton chez toi est douce et la consultation de ton emploi du temps nous rassure...elle ne va pas s' ennuyer du tout...mais moi j' en étais sure...:-))
    Plein de bises pour ta semaine

    Je laisse un message pour Frankie , que je visite régulièrement mais je ne peux plu lui mettre de commentaires..Une drôle de fenêtre à l' accent étranger s' ouvre...je n' y comprend rien...Si tu peux lui faire passer le message...Merci:-((

    RépondreSupprimer
  36. Merci de ton passage toujours si agréable chère Mathilde.
    Pour Frankie je vais essayer de lui faire passer le message.
    Mais tu n'es pas seule à rencontrer ce problème en voulant lui laisser un commentaire. J'ai eu le même plusieurs fois. Alors j'y retourne un autre jour ou ...j'insiste.
    Gros bisous et bon week-end à toi!

    RépondreSupprimer