samedi 8 juin 2013

Des nèfles!






"Travailler pour des nèfles", une vieille expression, plus très employée, pour signifier travailler pour ne rien gagner! Ou plus simplement l'expression "Des nèfles! " pour dire " Pas question!" et marquer son opposition. Ces expressions remonteraient au XVII ème siècle et la nèfle aurait été choisie parce que jugée fade. Un peu comme le navet pour les oeuvres cinématographiques ou théâtrales.


Moi je les aime les nèfles. C'est un fruit qui me rappelle mon enfance ensoleillée et dont j'aimais peut-être par dessus tous les noyaux qui deviennent si brillants quand on les suce longuement. Ma mère ne devait pas savoir que ces noyaux contiennent de l'acide cyanhydrique et peuvent potentiellement être dangereux. Heureusement que je n'ai jamis eu l'idée de les croquer...

Il y a deux sortes de nèfles. Celle qui se mange est la nèfle du Japon, bien que nous venant de Chine. On trouve ces nèfles tout autour du Bassin Méditerranéen et c'est la pleine saison de ce fruit orangé et juteux.

Ma photo de la semaine pour Amartia et sa farandole de copinautes a été prise hier en Grèce par Achilleas.  




Ces fruits seront demain dans mon assiette. Il connaît mon péché mignon, mon chéri! Plus original que d'arriver avec un bouquet de fleurs, non?







40 commentaires:

  1. Ah, mais c'est qu'il ne vient pas pour des nèfles, ton chéri! la preuve...:-) Figure-toi que j'en ai acheté pour la première fois , il y a 15 jours, je n'en avais jamais mangé...alors, j'en ai acheté 3..pour goûter et je m'étais dit que j'allais planter les noyaux mais mon chéri à moi les a jetés! J'ai bien aimé le goût un peu acidulé et rafraîchissant.Chez nous quand ma mère parlait de nèfles il s'agissait d'une variété européenne sans doute celle dont on consomme le fruit quand il est blet.
    Belle semaine à toi :-))))ici nous suons un peu , ça nous change et cela fait un bien fou!
    BISES à toi!

    RépondreSupprimer
  2. Ici nous avons sués (un peu) 3 jours. Mais depuis hier pluie et fraîcheur sont de nouveau au menu.
    C'est dommage que ton chéri ait jeté les noyaux car ils donnent de belles plantes vertes et peut-être...un néflier en pleine terre. Nous avons planté un noyau il y a deux ans dans un pot sur notre terrasse à Athènes et nous avons déjà un arbuste d'un mètre. C'est un peu comme le noyau d'avocat. Cela pousse tout seul.
    Grosses bises Danielle.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens je n'ai jamais goûté ces fruits!
    en tous cas ils sont très beaux !
    belle fin de weekend à toi
    bises
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ne sont pas aussi sucrés qu'un abricôt bien mur, mais ils sont plus rafaichissants.
      Merci de ta visite Sophie.
      Bises

      Supprimer
  4. les nefles ont un orange doux et une peau de velours...leur goût ??????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a nèfles et nèfles! Leur goût peut aller du très agréable au un peu "fadasse"!

      Supprimer
  5. Etrange... Chez moi (dans le 62), les fruits sont gris comme les reinettes du Canada et on les mange plutôt "blettes"... Tes nèfles ressemblent par la couleur à des abricots !
    Merci, superbe article. Bonne soirée. Bises.

    RépondreSupprimer
  6. C'est qu'il y a deux espèces de néfliers Liliane. Celui que tu décris et que moi je ne connais pas sur pied et le néflier du Japon qui pousse autour de la Méditerranée notamment car il requiert sans doute davantage de soleil. Les fruits ne se mangent pas blets pour celui du Japon, mais mûrs.
    Il n'y a pas trop à manger car les noyaux prennent beaucoup de place.
    Grosses bises Liliane.

    RépondreSupprimer
  7. Les fruits préférés de ma maman avec les kakis.
    J'aime beaucoup ça et tu as vraiment de la chance qu'Achilleas t'en apporte à la place des fleurs car ici ça commence à devenir difficile d'en trouver des bonnes.
    Mon amie Liliane parle du néflier d'Allemagne, qui a de gros fruits,qui se mangent après avoir passés du temps dans la paille. D'ailleurs cela fait un très bon cidre.
    C'est vraiment très différent, mais ça il reste ce petit côté astringent dont je me délecte.
    Désolée Liliane mais je préfère quand même ceux du sud.
    Tu sais Marie-Paule je ne suis pas douée en "culture" mais lorsque ça se mange.
    Je t'embrasse bien fort. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas trouver la réponse un peu plus bas.
      Après celui de Marie-Josée.
      Gros bisous

      Supprimer
  8. J'avoue benoîtement que je ne connais pas... Peut-être en trouverai-je dans quelque fruiterie exotique. Jamais goûté en tout cas.

    Ici, la présence du monde anglo-saxon se fait sentir, et on dit plutôt travailler pour des peanuts!

    Bon dimanche chez toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassure toi, si je peux m'exprimer ainsi, ici aussi le monde anglo-saxon pointe sa corne dans notre langage et nous disons que "c'est peanuts" pour dire que quelque chose n'a pas de valeur.
      Quand tu iras en Grèce tu découvriras ce fruit si tu y vas en mai, juin.
      Bonne fin de semaine à toi.

      Supprimer
  9. C'est vrai que les kakis sont des fruits déliceux. Peut-être encore meilleurs que les nèfles.
    En France on trouve toujours plus difficilement de bonnes nèfles ou de bons kakis, tu as tout à fait raison. Alors qu'en Grèce ces fruits sont communs.Pour les fruits et légumes rien ne vaut le soleil! Je n'ai jamais goûté les nèfles dont parle Liliane ni bu ce cidre. Mais j'espère en avoir l'occasion.
    En parlant de soleil il pleit à nouveau à Toulouse. Quelle barbe!
    Je t'embrasse très fort. A très bientôt (je croise les doigts).

    RépondreSupprimer
  10. J'aimais beaucoup manger les nèfles bien mûrs mais ici ils n'arrivent jamais à maturité et pour cause!!!!
    Bon dimanche Marie Paule
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, même à Toulouse, pas de nèfles juteuses. J'ai retrouvé le plaisir d'en manger seulement en Grèce.
      Bon dimanche à toi aussi. Ici c'est à nouveau régime pluie aujourd'hui.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  11. Coucou Marie-Paule,
    Comme c'est joli un néflier !
    Je n'avais jamais goûté les nèfles jusqu'à la semaine dernière. J'en ai acheté (dans mon magasin La Vie Claire préféré lol) les fruits étaient hélas peu sucrés, je lui préfère le kaki, plus goûteux, mais je récidiverai car j'ai bien aimé cette chair pulpeuse.
    Bises et bon dimanche Marie-Paule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les nèfles ne sont jamais très sucrées.C'est un fruit plus désaltérant qu'autre chose.
      Assez délicat aussi et qui ne supporte pas bien d'être mangé loin de son arbre.
      Je n'ai jamais essayé de le cuisiner. Il va fallloir que je fasse une tentative un de ces jours.
      Bises Nath et bon dimanche.

      Supprimer
  12. Pour moi aussi, des fruits au parfum de l'enfance !
    En fais-tu des confitures ?
    Je t'embrasse très fort, Marie-Paule, très bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non justement je n'ai jamais essayé et je n'en ai jamais goûté.
      Je compte faire une tentative l'an prochain en Grèce. Ici elles sont beaucoup trop chères.
      Bon dimanche et grosses bises chère Norma.

      Supprimer
  13. quelle belle idée que de nous présentez les nefles et revenir aux expressions française si chargée de sens.
    et çà me rappelle que dans mon petit bléde il y en avait je crois que nous les donnions à manger aux cochons mais avec l'histoire de tes noyaux cela étonnerait que le pépé est pris ce risque car il bouffe tous et l'acide aurait pu les tuer les cochons.
    c'est très beau et en arbre et en gros plans sur le fruit
    je t'embrasse très fort et à très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah nos ancien savaient ce qu'ils faisaient et il ne doit pas y avoir beaucoup de cyanure dans chaque noyau. De plus comme les cochons ne mâchent pas beaucoup, les noyaux ne devaient que...transiter.
      Oui c'est une belle plante que le néflier. j'ai lu que les fruits s'apparentaient à la famille des baies. Mais je ne suis pas très alée en arbres et plantes.
      Je t'embrasse aussi bien fort Frankie.

      Supprimer
  14. Soit je retourne dans un pays proche de la Méditerranée pour en déguster... soit je cherche l'âme soeur lors d'un prochain voyage en Grèce.... (lol !) Et oui les souvenirs de notre enfance remontent à la surface avec les nèfles, les figues et les figues de Barbarie....tout ce que vous avez la chance de déguster Amartia et toi ...
    Bisous et profite bien de ton week end malgré les pluies torrentielles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soit tu attendrais la prochaine saison qu'une certaine Marie- Paule t'en envoie de Grèce.
      Cela ne voyage pas très bien mais sur le nombre il y en a bien quelques unes qui arriveraient à point.
      Tu pars bientôt en vacances ai-je lu dans les messages. Où que tu ailles je te souhaite du repos, du soleil et...du soleil.
      Gros bisous à toi Mijane

      Supprimer
    2. Oui en principe le soleil devrait être présent à Ténérife....
      Merci et mille bisous

      Supprimer
  15. Et "j'te paye des nèfles si..."
    Ben oui, je suis d'accord avec toi c'est un fruit que j'aime bien aussi!
    Ca me rappelle mon jardin en Afrique, j'avais plusieurs néfliers et j'attendais avec impatience le moment de leur maturité pour me gaver!! LOL!
    Bon dimanche... malgré le temps toujours pourri!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ainsi que les nèfles sont bonnes, quand on a l'arbre juste à côté, que l'on peut choisir ses fruits juste au bon moment.C'est vrai pour beaucoup de fruits. Mais c'est indispensable pour les nèfles qui voyagent et se gardent très mal.
      Oui le temps fut encore pourri aujourd'hui, mais que faire?
      Bonne semaine Anoushka.

      Supprimer
  16. Beaucoup de noyau contiennent du cyanure !!! les amandes d'abricot entre autres mais cette amertume est si agréable avec ce goût d'amande amère...
    ils sont magnifiques ces fruits pulpeux mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y goûter.
    j'aime ces expressions imagées qui hélas se perdent.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les noyaux de pêches aussi, mais un peu durs à casser avec les dents alors que le noyau de la nèfle est plus...tentant à machouiller, tout petit, lisse et si brillant...
      Je te souhaite de goûter des nèfles mais n'en achète pas. Ce n'est vraiment bon que là où cela pousse. C'est un fruit qui voyage mal et qui s'abime très vite.
      Bonne semaine Josette.

      Supprimer
  17. Les brunes ne comptent pas pour des prunes ni les blondes pour des nèfles.
    Pour leur dégustation ( des nèfles) c'est au moment très délicat où blettes elles sont prêtes à pourrir.

    RépondreSupprimer
  18. Je crois Manouche que tu évoques une autre sorte de nèfle que celles de ma photo qui sont des nèfles dites du Japon. Tu parles des mêmes que celles qu'évoque plus haut Liliane. Les nèfles du Japon ne se mangent pas à la limite du pourrissement mais juste mures.
    Bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Marie-Paule. Je ne connaissais pas ces nèfles orange; elles sont bien jolies et je me demande quel goût elles peuvent avoir. Chez nous les nèfles sont d'un gris marron et on ne peut les manger qu'après les premières gelées. Je les trouve très fades d'ailleurs et sans grand intérêt mais mon compagnon lui, les apprécie... Par contre je trouve la fleur du néflier très jolie.
    Ton Achilléas est vraiment gentil et plein de délicatesse. C'est sympa de faire attention à ce que l'autre aime.
    Συγχαρητήρια
    Gros bisous à toi Marie-Paule et bonne dégustation :-)

    RépondreSupprimer
  20. Tu parles aussi grec maintenant Oxy! Félicitations!
    Nous avons aussi les nèfles grises dont tu parles mais je ne les ai jamais goûtées, habituée depuis toute petite à manger les orangés.
    Elles n'ont pas énormémebt de goût et je ne sais pas de quel autre fruit les rapprocher pour t'en donner une idée.
    Elles sont en tout cas bien arrivées hier après-midi et j'ai commencé à leur faire un sort!
    Grosses bises Sylvie

    RépondreSupprimer
  21. Je ne connais pas ce fruit.
    Une amie, qui habite Perpignan, m'a parlé de ce fruit hier au téléphone.
    Succulent j'imagine ...
    A bientôt
    Muriel

    RépondreSupprimer
  22. Succulent est peut-être un terme un peu fort encore que lorsqu'on aime...
    Ton amie cusine-t-elle ce fruit?
    J'ai des projets en la matière!
    Bonne semaine Muriel.

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour cette découverte ! Je connaissais de nom bien sûr, mais je n'en n'ai jamais vu, ni bien sûr mangé !!! En tous cas bravo à ton chéri, il est plein de gentilles attentions pour toi !
    Très belle semaine !
    Grosses bises
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un fruit assez délicat et que l'on ne trouve pas facilement sur les marchés, même au rayon des fruits dits exotiques.
      Très belle semaine à toi aussi Cathy. Un peu de soleil?
      Grosses bises

      Supprimer
  24. Sûr que c'est un joli bouquet !! Je n'ai, bien sûr, jamais mangé de nèfles mais tellement souvent agi pour des nèfles !! Le noyau ressemble à celui du litchi alors, tout brillant ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne regrette rien, une bonne action, même pour des nèfles, peut un jour porter des fruits!
      Oui le noyau ressemble à celui du litchi. Je devrais dire "les noyaux" car il y en a un minimum de trois!
      Bonne journée.

      Supprimer
  25. Je ne savais même pas que ça se mangeait, alors !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui cela se mange et c'est même bon!

      Supprimer