mardi 15 janvier 2013

Quelle courge!


Je n’ai jamais su distinguer à coup sûr le potiron, la courge, la citrouille…
Cette grosse « chose » orangée, poussée dans le jardin tarnais d’amis, je la qualifierais bien de « potiron ». Sans en être du tout sure.
Par contre il est certain qu’elle a régalé toute une tablée d’amis samedi soir.

A sa seule vue, nos papilles étaient déjà en alerte. Christine, notre hôtesse, a ouvert rapidement le chapeau du cucurbitacée pour nous servir et que le contenu ne refroidisse pas. Un potiron, c’est aussi beau qu’une soupière mais moins efficace pour tenir le potage au chaud.

Je n’ai eu que vingt secondes pour trouver mon téléphone, refermer la « marmite » et prendre  une photo. Le réflexe de la « blogueuse » devant une si belle couleur !!!


Le contenu valait au moins le contenant. Un velouté crémeux qui  recélait aussi du potimarron, une gousse d’ail, une cuillère d’huile d’olive… Mais nous n’en avons pas su davantage ! Chaque maîtresse de maison a ses petits secrets.


Pour transformer le potage en plat principal, un pilon tiède de canard confit était déposé dans l’assiette de chaque convive avant les louchées de velouté… Nous habitons le sud-ouest n’est-ce pas…?




20 commentaires:

  1. Tu peux appeler ça potiron c'est très bien et courge aussi d'ailleurs. Mais nos amies jardinières nous donnerons bien la variété.
    Je sers toujours ma soupe comme ça et j'essaie d'en trouver des petites pour faire pour nous deux sinon, nous en mangeons trois jours.
    Cette petite histoire de canard me plait bien et avec une petite tranche de foie gras frais poêlée c'est divin.
    Bon j'arrête car j'ai faim maintenant.
    Je t'embrasse Marie-Paule. Belle soirée.
    Ps : ça à l'air sympa ton bouquin, mais je ne connais pas l'auteur ahah.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je vais l'appeler "potiron". Cela sonne mieux que courge!
      Ce doit être effectivement très bon avec du foie gras poêlé. Mais je ne pourrais pas tester avec Achilléas, il n'aime pas les abats et considère que le foie gras en est un!!!
      Mon bouquin est de Petros Markaris. C'est un auteur de romans policiers et il est traduit en...français! Pas encore celui que je lis car il vient de sortir mais cela risque d'être le cas. D'ailleurs l'intrigue policière est très lâche dans ce dernier roman, c'est davantage une charge contre les hommes politiques grecs et une description de la crise en Grèce.
      Je t'embrasse bien fort.
      Peut-être de la neige demain à Toulouse!

      Supprimer
  2. j'aime la couleur.. pas trop le gout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce doit être une des choses les plus oranges dans la nature!

      Supprimer
  3. Mais ,c'est que présentée de si belle et appétissante façon, ..j'en mangerais de la courge...sans le canard....
    Belle semaine, Marie-Paule et sorry pour le bug :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux remplacer le canard par des châtaignes. Moi c'est ainsi que je préfère la soupe à la courge.
      Pff, plus de bug! Disparu, envlé!
      Je t'embrasse Danielle

      Supprimer
  4. j'aime mieux le voir que de la déguster...mais je devrais essayer maintenant !

    RépondreSupprimer
  5. Si l'occasion s'en présente, tu aurais raison d'essayer. C'est très doux comme saveur!

    RépondreSupprimer
  6. Dans le Gers j'ai dégusté la recette que donne Mireille... Divin !
    Mais je préfère le potimarron avec une petite tranche de pancetta grillée au four...
    Tu as dû te régalé !
    On ne seraient pas un peu gourmandes !!! Bon je parle pour moi !
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux parler pour moi aussi et je crois que nous pouvons inclure Mireille -qui en plus est très bonne cuisinière- dans le club des gourmandes.Après tout, c'est juste faire fonctionner un de nos sens que d'être gourmand! On ne reproche à personne de trop se servir de sa vue ou de son ouïe!!!
      Bonne journée Martine et grosses bises.

      Supprimer
  7. Pas mal, l'idée du canard confit, je la transmets à Totirakapon !
    Belle couleur de soleil, tu nous réchauffes le coeur ce matin !
    Je t'embrasse, Marie-Paule, très belle journée !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas à Marseille, mais ici nous avons un temps très "moche" depuis plusieurs jours, grisaille et pluie. Ce potiron et son velouté nous ont bien réchauffé le coeur et l'estomac!
    Je t'embrasse bien fort Norma.
    Caresses aux félins.

    RépondreSupprimer
  9. En voici une qui va faire rude concurrence à ma courge longue de Nice !
    En mode soupière, elle est bien belle,
    En mode soupe, c'est encore meilleur !

    Et... suis pas la Christine qui a mitonné ce joli plat !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  10. Toutes les Christine sont des artistes, c'est ce que je retiens!
    Ta courge longue est hors catégorie. Un vrai "monstre".
    Mais notre potiron de Gaillac était aussi une belle "bête".
    Bisesssssssssssssssssss

    RépondreSupprimer
  11. Tous les" pots iront " chez toi pour déguster un tel festin...C' est déjà un régal pour les yeux ..:-))
    Belle soirée coin du feu...ce soir il fait froid et c' est tant mieux , cela va geler la gadoue de ces derniers temps...
    Bisous Marie Paule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est vraiment mieux dedans le soir, surtout si l'on a la chance d'avoir une cheminée.
      Ici à Toulouse il pleut, il pleut...Mais je ne suis pas pressée de voir arriver le froid.Il faut prendre le temps comme il vient.
      Grosses bises Mathilde.

      Supprimer
  12. Une recette délicieuse et très déco! La forme est tentante et la couleur... parfaite! Bonne nuit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La nature pourvoit à tout...
      Bonne journée Gine!

      Supprimer
  13. C'est un legume fabuleux, qui se mange de tas de façons differentes, qui sert à la deco , qui dans le temps permettait de fabriquer des tas d'objets une fois séché.."Courge" devrait être un compliment plutot qu'une insulte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu! C'est comme le pauvre "âne"... Cela devrait être un compliment d'être traité d'âne!
      J'ai une tendresse toute particulière pour cet animal. J'ai toujours rêvé d'en avoir un. Mais la vie en appartement s'en accomoderait difficilement :-(

      Supprimer