mercredi 7 mai 2014

Un 1er Mai dans le Magne (2)



Cap au  sud pour ce second jour de balade dans le Magne. Premier arrêt dans le pittoresque village de Gerolimenas.  Construit au bord de la mer autour de son petit port naturel, il était autrefois le port le plus important du Magne central. Aujourd'hui l'endroit vit presque exclusivement du tourisme. Cafés et tavernes attendent leurs visiteurs ce 1er Mai.



  


 

 


 
Nous n'avons pas résisté à l'appel d'un bon "frappé" tout en regardant les enfants jouer sur les rochers


  



Dix kilomètres plus au sud, Vathia est peut-être l'exemple le plus abouti de ce que pouvait être un village maniote florissant au temps où la position stratégique de la péninsule favorisait le trafic maritime mais aussi la piraterie à laquelle se livraient certains de ses habitants.
Le clanisme était la règle et la puissance d'une famille se mesurait au nombre de ses édifices. C'est ainsi que Vathia était partagé entre quatre familles, chacune possédant son quartier avec une  tour de défense, des maisons, un pressoir à olives et une église flanquée d'un cimetière. 
La tour qui évolue en hauteur tout au long du 19ème siècle jusqu'à atteindre huit étages devient inutile au 20ème siècle, voire est démolie.

















La lecture la plus facile du village aujourd'hui est de constater qu'i y a une partie complètement inhabitable, une autre ancienne mais encore parfois  habitée en résidence secondaire et une troisième où l'on construit du neuf pour développer le tourisme devenu, avec l'olive, la seule ressource du Magne.







Une dizaine de kilomètres encore au dessus des eaux bleues...





...et nous arrivons au cap Ténare.




Là les Spartiates ont bâti un temple dédié à Posséidon transformé par la suite en chapelle sous l'empire byzantin.  


 


Là aussi les anciens plaçaient  l'une des entrées des Enfers.



Ce qui est certain c'est que se trouve à cet endroit le point le plus méridionnal de l'Europe continentale et que nous y avons rassasié nos estomacs affamés.



Nous sommes rentrés à Pyrgos Dirou par la côte Est de la péninsule, via Kokkala. L'occasion de voir d'autres villages, d'autres tours, quelques petits veaux, de très belles fleurs dans les jardins et des couronnes de 1er Mai ornant les maisons comme c'est de coutume en Grèce.








Pyrgos Dirou où nous résidions possède une plage en contrebas du village, des falaises et des grottes réputées. Heureusement pour moi (claustrophobie oblige) elles étaient fermées hors saison.


Sur l'esplanade toute proche nous avons pu voir que les femmes du Magne n'ont pas été en reste lors de la guerre d'indépendance de la Grèce.


Une journée bien remplie ne trouvez-vous pas? Il est temps de refermer la porte sur cette seconde journée!






31 commentaires:

  1. Bien moins cher qu'un billet d'avion et presque aussi dépaysant, un petit tour chez vous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre passage Jeanmi.
      Heureuse que la promenade vous ait plû.

      Supprimer
  2. S'il y avait un endroit à défendre c'est bien celui là pour sa sauvage beauté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi Manouche!
      Bonne journée.

      Supprimer
  3. Magnifique reportage, Marie-Paule.
    Un beau voyage, le derrière dans son fauteuil.
    Merci pour ce beau partage.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Claude pour ta fidélité.
      Palmito va piano ma sano.
      Bises

      Supprimer
  4. je comprends qu'on veuille défendre cet endroit..;c'est magique une beauté intemporelle Marie-Paule
    je bave devant ton café frappé ! toujours en 67 pour la première fois j'en ai bu un à Athènes et ça m'a tellement "frappé" que je me souviens que c'était rue du Stade !
    c'est quand même fantastique tous ces beaux voyages que l'on fait à travers les blogs !
    je t'embrasse et je te souhaite une belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que cela a davantage de charme dans le pays même mais tu peux facilement réaliser un bon "frappé" chez toi et le siroter dans ton jardin au soleil! Je te remets la recette http://www.authentic-holidays.com/f/habitations_greece/recettes/frappe.php
      J'ai vu en te mettant l lien que l'on peut l'agrémenter de Bailey's. Je vais essayer. Car ici le frappé se boit dans les cafés mais aussi à la maison. On le fait pour soi ou pour ses invités et on dose le café et le sucre au goût de chacun.
      Grosses bises Josette.

      Supprimer
  5. Καλημέρα Marie Paule μου!Πανέμορφα μέρη καί τοπία!!Ταξίδεψα μαζί σου μέσα από τίς απίστευτες φωτογραφίες σου!!Πώς νά εκφράσεις μέ λόγια τό μπλέ τού Ελληνικού ουρανού καί τής θάλασσας!Τίς σπηλιές τίς αποφεύγω καί εγώ! Χα χα!!Σέ νοιώθω καλή μου φίλη!!!Περιμένω νά δώ καί τήν συνέχεια τού υπέροχου οδοιπορικού σου!!Καλή εβδομάδα!!Πολλά φιλάκια!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour chère Dimi.
      Les photos ne sont pas difficiles à faire car comme tu le dis il suffit de laisser parler la beauté de la Grèce.
      La fin du voyage approche et bientôt ce sera mon dernier billet sur cette si belle région.
      Bisous et belle journée à toi.

      Supprimer
  6. (^‿^) ❀❀ ✿ ❁

    MERCI à toi chère Marie-Paule pour ces belles photos prises dans le Magne !!!!
    Ce sont des endroits de rêve et je ne me lasse pas de les regarder!

    Encore merci pour ce partage.

    Bises et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que chaque pays a de beaux endroits à nous offrir et nous avons beaucoup de chance de pouvoir les découvrir toi comme moi.
      Grosses bises et bonne fin de journée à toi chère Nancy.

      Supprimer
  7. Le voyage enchanté continue... Maintenant que les billets d'avion sont pris, je sens l'impatience de m'y retrouver grandir! Merci pour cet avant-goût tentateur!

    RépondreSupprimer
  8. Viens-tu bientôt en Grèce?
    J'espère que ce ne sera pas quand je serai en France...
    J'aimerais tant que nous nous rencontrions, avec Amartia aussi bien sûr!

    RépondreSupprimer
  9. Je suis venue en vitesse ce matin et je n'avais vu que jusqu'à la carte.
    Magnifiques paysages !
    Tout est beau et certaines photos me font penser à certains petits villages de Ligurie ou de Sicile encore épargnés
    Je pense aussi que le poisson doit aussi y être un régal !
    Bises à vous deux.
    Caresses à Rubens.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on est tout près de la côte, le Magne rappelle les côtes méditerranéennes de bien d'autres pays, tu as tout à fait raison..
      Par contre les villages divisés en quartiers et dominés chacun par une tour sont, me semble-t-il, différents de ceux que l'on voit ailleurs.
      Nous n'avons pas mangé de poisson car cela reste un produit cher dans les tavernes grecques. Par contr on s'est bien régalé de calamars.
      J'espère que Prunette va bien.
      Bisous à toi et à Antoine.

      Supprimer
  10. Comme ils sont beaux ces villages!!!! Et la nature en cette saison est splendide!
    Dommage quand même que vous n’ayez pas pu visiter les grottes (même les claustrophobes n’y ont rien à craindre) la balade en barque y est fantastique ! Au moins, j’ai cela à me souvenir de mon court passage dans le Magne!
    Vivement la 3ème partie de ton beau voyage!!
    Grosses bises!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La beauté de la saison fait oublier l'isolement des villages mais l'hiver la vie doit tout de même être assez difficile pour les habitants permanents pour l'école ou la santé. Surtout pour ceux qui vivent tout au bout de la péninsule.
      Je regrette pour Achilleas la balade en barque car j'ai vu des photos de la grotte qui est très belle.
      Heureusement pour moi j'ai eu l'occasion de voir de très belles grottes dans les Pyrénées ou en Dordogne avant de devenir claustrophobe.
      Mais maintenant les grottes sont comme les ascenseurs, une "torture" que j'essaie d'éviter autant que je le peux.
      Dans mon "malheur", j'ai une chance, je supporte que la porte soit fermée dans les avions et de n'avoir aucun pouvoir pour l'ouvrir (tu dois être en train de bien rire!!) mais je dois être sur un siège au bord de l'allée pour avoir une vue...dégagée!
      La dernière partie du reportage est pour vendredi.
      Grosses bises et bonne soirée.

      Supprimer
  11. Tes premières images m'ont fait penser aux ports de la Ligurie orientale, le dépaysement total est venu par la suite, avec ces villages semi-abandonnés, ces tours et aussi la couleur de l'eau, incroyable, même pour la Méditerranéenne que je suis...
    Et, plus prosaïquement, j'adore la porte rouge !
    Je t'embrasse bien fort, Marie-Paule, merci pour ce billet de rêve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as parfaitement résumé la situation. Comme je le disais à Mireille, prèsdes côtes le Magne ressemble beaucoup à d'autres endroits du bassin méditerranéen. Mais les tours rectangulaires et les villages essayant de renaître à côté des parties en ruines sont assez différents de ce que l'on voit habituelement.
      Moi aussi j'ai beaucoup aimé cette porte, son rouge éclatant et tout son système de petites fenêtres et de moustiquaire inclus. Les ouvertures (fenêtres) étant rares dans l'architecture maniote, la porte doit aussi apporter de la lumière.
      Je t'embrasse bien fort moi aussi chère Norma.

      Supprimer
  12. magnifiques images..qui donnent envie de continuer à voyager!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors rendez-vous vendredi Elfi. Toi aussi tu nous régales avec ta balade ibérique!

      Supprimer
  13. C est vraiment magnifique cette region !!! J ai aussi visite les grottes de Diros, il y a longtemps, et c est une visite inoubliable !!
    Merci pour tes hotos, sonts tres jolies !!!
    Bonne soiree !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous allez me donner (presque) des regrets Marie-Anne et toi à propos des grottes de Diros!!!
      Mais je n'ai pas eu à choisir entre leur attrait et ma claustrophobie car elles étaient fermées quand nous y sommes allés.
      Je file visiter à mon tour ton "monde" Rania.
      Bonne soirée à toi aussi!!!

      Supprimer
  14. Tes photos sont de véritables cartes postales touristiques...Que du bonheur et du dépaysement j'adore!!!!
    Un grand merci pour tout cela
    bisous tout plein
    Nélinha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage et tes gentils mots chère Nélinha.
      C'est vrai que la Grèce est très belle et réserve beaucoup de belles découvertes pour peu que l'on s'éloigne des endroits très touristiques.
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
  15. Marie-Paule bonjour!
    Tu me fais rêver avec ton magnifique billet de Mani.
    Je le sais bien cet endroit mais malheureusement je ne suis pas été là.
    J'achète toujours un huile d'olive de Mani de Mr Blaeuel.
    C' est très bon et des olives de Kalamata!
    Les maisons sont adorables et le paysage magique!
    Tu as un frappé!!!!C' est la Grèce!
    J'aime bien mais malheureusement le frappé est fini chez moi.
    Il me faut faire un voyage en Grèce pour acheter ...
    Quel dommage - pas la chance - avec mon rêve d'une nouveau maison.
    Alors il me faut regarder encore et encore tes adorables photos ma Belle!
    Merci et je te souhaite un bon weekend sous le soleil!
    Je t' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir chère Geli.
      Que tu es gentille de passer me voir malgré le peu de temps dont tu disposes. Je suis très touchée.
      Je vais t'envoyer un mail dans ta boîte personnelle. Je pense que je vais la trouver sur ton blog.
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
  16. Bonsoir Marie Paule !
    Un magnifique billet et quelle bol d'air marin pour moi Hi hi hi .
    Bisous Mamé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bol d'air marin contre un bol d'air de la montagne! Les deux sont revigorants.
      Bonsoir chère Mamé.
      Bises.

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup tes photos de Vathia. Je suis toujours impressionnée par ce village que j'ai connu complètement abandonné, mais qui semble reprendre vie.

    RépondreSupprimer